Quand la blanche rencontre la bleue

Publié le par Rougestyle

Imaginez une plage où neige et mer se rencontrent.
N'imaginez plus. Regardez.



                   18459 1368476657621 1402833928 31040479 839211 n


                   18459 1368479697697 1402833928 31040500 2872930 n 

                   18459 1368476697622 1402833928 31040480 4049476 n


                   18459 1368480177709 1402833928 31040510 1826662 n



                   $






Le regard voilé et les cheveux entremêlés, je me suis réveillée ce matin. Dans un état post - dodo si vous voyez ce que je veux dire. Comme à mon habitude, j'ai ouvert ma fenêtre pour constater le temps qu'il faisait et voir si Catherine Laborde s'était une fois de plus trompée. Il pleuvait, à l'inverse de ce qu'elle avait annoncée hier. J'esquissais alors un sourire de victoire mais tout à coup  cette petite pluie fine et glaciale s'est transformée sous mes yeux ébahis en un tourbillon de flocons blancs. De la neige. Incroyable. Quand j'étais petite, mais dessins se résumaient à de petits bonhommes aux robes acidulées et à des palmiers sous la neige. Ces derniers avaient d'ailleurs tendance à provoquer l'hilarité de mes parents. Mais aujourd'hui, je jubile en me baladant sur une plage saupoudrée d'une mousse de glace blanche.
Je ne vous parlerai pas de la ville qui semble s'être arrêtée de vivre, de ces voitures qui ne roulent plus, ni de ces gens blottis chez eux. Non. Je vous dirai tout simplement que la neige possède toujours cette magie inssaisissable, cette poésie indescriptible qui recouvre d'un blanc immaculé les routes de béton gris, les arbres nus, les maisons tristes.
Silencieuse, fragile, belle... Neige.



           neige 

Publié dans La vie en Rouge

Commenter cet article